Vous êtes ici

Actualités

VERNISSAGE

EXPOSITION FRANK HORVAT, PARIS ANNÉES 50 

Jeudi 1er octobre à 18h

ANNULÉ

 

© Frank Horvat
Gare-Saint-Lazare, Paris 1959

 

"NOS YEUX, NOS HISTOIRES"

"NUESTROS OJOS, NUESTRAS HISTORIAS"

 

Atelier de photographie et narration visuelle par et pour des vénézuelien(ne)s sur l'éxpérience migratoire en France.

“ Nuestros Ojos, Nuestras Historias (Nos yeux, nos histoires) est un projet conçu  par María Alcala (chercheuse) et Rafael Serrano (photographe) et mis en œuvre par La Maison de la Photographie Robert Doisneau à Gentilly  dans le cadre de Entre les images du Réseau Diagonal, un programme national d’ateliers de pratique et de transmission valorisant la photographie réalisé avec le soutien du ministère de la Culture".

Presentación del proyecto 
Nuestros Ojos, Nuestras Historias (Nos yeux, nos histoires) es un taller de fotografía y narrativa visual destinado a personas venezolanas en Francia que deseen utilizar esta herramienta para explorar y documentar su experiencia migratoria.

Esta iniciativa, concebida por María Ignacia Alcalá (investigadora de la comunicación) y Rafael Serrano (fotógrafo y sociólogo), cuenta con el apoyo de La Maison de la Photographie Robert Doisneau dentro del marco del dispositivo educativo del Réseau Diagonal, Entre las Imágenes (un programa nacional de talleres de práctica y transmisión de la fotografía apoyado por el ministerio de la Cultura). 
El taller es una oportunidad única para difundir dentro del contexto cultural francés testimonios, relatos e imágenes sobre la diáspora venezolana en Francia. 

Objetivos  
Nuestros Ojos, Nuestras Historias está estructurado a partir de la exploración de distintos temas relacionados con las migraciones. 

Una parte importante del taller estará dedicada a la adquisición de habilidades y técnicas sobre el medio fotográfico (uso de funciones de los smartphones, uso de cámaras fotográficas, iluminación, composición, puesta en escena, etc.), así como a la reflexión y el análisis sobre distintas representaciones (mediáticas, artísticas, etc.) de las migraciones.
Con la asesoría de lo-a-s animador-e-a-s, cada participante desarrollará una serie de imágenes a partir de su experiencia migratoria en Francia. El producto del trabajo colectivo será difundido a través de varios medios. 

Conditions de participation 
Etre vénézuelien(ne)
Etre en possession d'un smartphone / tablette ou d'un appareil photo numérique
Adresser une lettre de motivation à daniela.matizborda@grandorlyseinebievre.fr avant le 20 octobre 2020 (3000 caractère max.)

Informations complémentaires
Gratuité
25 participants max.
1 séance hebdomadaire de 4h pendant 7 semaines entre novembre te décembre 2020 + 1 séance de valorisation du projet en début de l'année 2021
Au Lavoir Numérique - Gentilly

 


Détail de l'oeuvre Couleur additive de Carlos Cruz-Diez à l'aéroport International de Maiquetia
Photo : Rafael Serrano

 

EXPOSITION HORS-LES-MURS

Paul Nadar, l'oeil en scènes 1887-1939

 

du15 septembre au 20 novembre 2020
Théâtre Jacques Carat, 94230 Cachan

Une exposition coproduite par la Ville de Cachan, la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont en collaboration avec la Maison Dolisneau

En 1887, Félix Tournachon, dit Nadar se retire dans sa maison de la forêt de Sénart, laissant son fils Paul à la tête du célèbre atelier qu’il a créé au milieu des années 1850. Aux portraits officiels épurés et intimistes de Félix, Paul préfère des scénographies plus complexes, usant d’accessoires et de décors qui identifient le personnage photographié dans son rôle ou sa qualité professionnelle. Nombreux sont les comédiens et comédiennes qui défilent devant son objectif venant réinterpréter des scènes jouées à l’époque dans les plus grands théâtres parisiens. À travers les archives de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP), riche du fonds de négatifs des ateliers Nadar père et fils, cette exposition présente les grandes figures de ce patrimoine théâtral, mais aussi la gestuelle, les costumes et les coulisses des séances de poses.

 
Geneviève Lanthelme (1887-1911) dans Le Prince du soleil au théâtre du Châtelet en 1889
© Ministère de la Culture, MAP, diff. RMN-GP / Atelier Nadar

 

Communiqué à télécharger