Vous êtes ici

Actualités

LANCEMENT DE LA 20ÈME ÉDITION

"La Photographie à l'école"

Comme chaque année, l’édition a débuté par la formation à destination des enseignants puis, les élèves des classes participantes au programme lors du premier semestre ont fait la rencontre avec le binôme des photographes intervenants.

La 20ème édition portera sur la thématique de la nourriture et le repas.
Les photographes intervenants, Rafael Serrano et Gilberto Güiza-Rojas, proposeront aux élèves un programme qui débutera par la découverte des différentes façons dont les aliments sont représentés en image, tout en développant un vocabulaire photographique fondamental pour ensuite passer à la création.  

En savoir plus


© Maison Doisneau / Grand-Orly Seine Bièvre

 

EXPOSITION EN ITINÉRANCE

André Kertész, Marcher dans l'image

à L'Imagerie, Lannion jusqu'au 29 mai 2021

André Kertész (1894-1985) compte parmi les regards qui ont ouvert des chemins nouveaux dans la photographie du XXe siècle. En avance sur son temps, il est un précurseur, l’un des premiers représentants de la modernité photographique par la diversité de ses sujets comme par l’éclatement de sa forme. Il a largement contribué aux évolutions esthétiques et  professionnelles du médium. Celui que Cartier-Bresson considérait comme l’un de ses maîtres a cependant eu une reconnaissance tardive.Son oeuvre (négatifs, archives, correspondances), léguée à l’État français par André Kertész en 1984 (et conservée depuis 2005 à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine), a fait depuis l’objet de nombreuses études, mais sa pratique du format 24 × 36 et son utilisation du Leica demeurent méconnues. Or, pour reprendre les mots de John Szarkowski (conservateur au MoMA de New York de 1962 à 1991) : « plus peut-être que tout autre photographe, André Kertész a compris l’esthétique particulière de l’appareil portatif et l’a rendue manifeste ».

Exposition produite par la Maison de la Photographie Robert Doisneau (Gentilly) et la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (Charenton-le-Pont), en collaboration avec Stimultania (Strasbourg), L’Imagerie (Lannion), l’Hôtel Fontfreyde (Clermont-Ferrand) et le Musée de la Photographie (Charleroi).


Sélection de 2 prises de vues d’après bandes négatives originales 35 mm numérisées.
© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine, Dist. RMN – Grand Palais / André Kertész

 

EXPOSITION HORS LES MURS

Marcel Bovis, 6x6

à la Maison des Arts d'Antony jusqu'au 4 juillet 2021

Cette exposition présente une sélection d’épreuves réalisées à partir des négatifs originaux de Marcel Bovis conservés par la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine. Une lecture exhaustive des archives qu’il donna à l’État en 1991 révèle la prédominance du format dit « 6x6 ». Une analyse plus approfondie met en évidence chez lui une exploitation systématique des propriétés de ce format. À la recherche d'une « composition correcte et définitive »  le photographe officie à l’intérieur d'une géométrie carrée au moment du déclenchement. Ainsi ce regard primordial, cette expression de « l’instinct, de la volonté et de la sensibilité » derrière le viseur, est-il au cœur de ce projet. Donner à voir ces images avec leur cadrage initial permet d’accompagner le photographe dans sa relation au sujet, de le découvrir dans son rapport à l’appareil. Deviner les intentions de Bovis, tant le photographe que l’homme, le marcheur —au souffle de la prise de vue.

Exposition co-produite par la Maison de la Photographie Robert Doisneau, Gentilly  et la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, Paris en collaboration avec la Ville de Bram.

 
Liverpool Station, Londres, 1947
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / Marcel Bovis